Huiles alimentaires

huiles alimentaires

Huile alimentaire : ce qu’il faut savoir

  • Les huiles sont composées à 100 % de lipides, il n’y a donc pas d’huile moins calorique que d’autres. Une huile dite légère est aussi riche en gras qu’une huile régulière. C’est seulement son goût qui est plus léger.
  • Si lors de la cuisson, l’huile se met à fumer, c’est qu’elle est devenue toxique. Il faut alors la jeter, car cela signifie qu’elle a perdu sa valeur nutritive et que des composés cancérigènes sont apparus.
  • Il est préférable de choisir une huile dans une bouteille en verre foncé. En effet, l’huile s’oxyde rapidement à la lumière et devient rance, elle n’est alors plus consommable.
  • A noter qu’il faut également protéger l’huile de la chaleur en la conservant éloignée des sources de chaleur.
  • Préférer les bouteilles avec une date de péremption. L’huile se conserve habituellement de 18 à 24 mois.

Huiles souvent utilisées en cuisine

Voici une liste non exhaustive des huiles alimentaires que l’on peut retrouver dans nos assiettes, que ce soit en vinaigrette ou mayonnaise, ou encore, pour la cuisson des viandes, poissons et légumes.

Huile d’arachide

C’est une huile végétale préparée et extraite à partir d’arachides (cacahuètes). Elle est d’apparence très limpide et son goût peu prononcé. Elle supporte les cuissons à haute température. L’huile d’arachide est particulièrement adaptée pour frire les aliments, et est aussi très appréciée dans la cuisine asiatique, notamment pour la cuisson au wok.

On dit aujourd’hui que l’huile d’arachide est trop riche en oméga-6, et qu’il serait préférable d’utiliser des huiles plus riche en oméga-3, telle que l’huile de colza.

Huile de tournesol

Elle est obtenue à partir des graines de tournesol broyées. C’est une huile très consommée en France. Elle est très fluide, d’une couleur jaune pâle avec une saveur douce. Elle supporte les cuissons à haute température. Elle est particulièrement adaptée pour frire les aliments, on l’utilise également pour les assaisonnements.

On dit aujourd’hui que l’huile de tournesol est trop riche en oméga-6, et qu’il serait préférable d’utiliser des huiles plus riche en oméga-3, telle que l’huile de colza.

Huile de colza

Elle est aussi appelée huile de canola au Canada. Elle est d’une couleur claire avec un goût neutre. L’huile de colza est riche en oméga-3. Elle serait une des meilleures huiles pour la santé à consommer au quotidien, avec l’huile de noix et l’huile d’olive. Elle reste néanmoins peu adaptée aux cuissons à très haute température.

Au vu de ses propriétés bénéfiques pour la santé, nous conseillons de l’utiliser en assaisonnement. Pour les vinaigrettes et mayonnaises, on peut la diluer avec 1/3 d’huile d’olive ou 1/3 d’huile parfumée (huile de noix ou de pistache par exemple) afin d’en augmenter la saveur.

Huile d’olive

L’huile d’olive est l’un des fondements de la cuisine méditerranéenne. Sa couleur est d’un jaune vert plus ou moins foncé, sa saveur fruitée très prononcée varie en fonction de la provenance des olives. Elle a des propriétés bénéfiques pour la santé (notamment pour le système cardio-vasculaire) car elle est riche en vitamine A et E.

L’huile d’olive vierge est un pur jus de fruits. L’huile d’olive vierge extra est à privilégier car son taux d’acidité est très faible et les qualités gustatives très élevées. Elle reste néanmoins peu adaptée aux cuissons à très haute température.

Huile de palme

Elle est extraite par pression à chaud de la pulpe des fruits du palmier à huile et non du noyau des fruits. Elle est l’huile végétale la plus consommée au monde. L’huile de palme supporte très bien les cuissons à haute température.

Le problème de l’huile de palme est qu’elle ne serait pas la meilleure huile pour la santé lors d’une utilisation quotidienne. De plus, la surexploitation de cette huile serait à l’origine d’un véritable désastre écologique.

Huiles alimentaires parfumées

Les huiles alimentaires parfumées raviront vos papilles, voici nos deux préférées :

Huile de pistache

Elle est extraite à partir de pistaches pressées. Sa saveur prononcée s’accorde parfaitement avec les légumes verts, salades de pâtes, poissons et marinades. En vinaigrette, il vaut mieux la diluer un peu avec une huile neutre car elle est très parfumée. Nous conseillons de l’associer au vinaigre balsamique, de miel ou de framboise. Le résultat est délicieux !

Huile de noix

Pour une huile de noix qui aura plus de saveurs, il faut choisir une huile de noix « vierge ». Elle est peu colorée avec une saveur très parfumée. Elle est délicieuse dans des salades, avec certains légumes et même les fromages. L’huile de noix est riche en oméga-3 et serait une des meilleures huiles à consommer au quotidien pour la santé. Elle est cependant fragile, il est conseillé de la conserver au réfrigérateur après ouverture.

Utilisation des huiles alimentaires parfumées

Ces huiles très parfumées demandent souvent à être diluées, ainsi on mélangera, 1/3 d’huile parfumée avec 2/3 d’huile au goût neutre.

Print Friendly, PDF & Email
Votez pour cette recette !
Nombre de votes : 3

© EnSauce.com 2015-2017 - Tous droits réservés